Humeurs

Lettre ouvert à celle que j’étais

Je n’ai écrit depuis un moment, mais un certains nombres de projets ont vu le jour et m’ont amenés à me poser certaines questions…

Il arrive un moment dans la vie où l’on a envie de changer radicalement ce que l’on est. On réfléchit à ce que l’on veut, où on veut aller et comment…

Pour moi, j’ai l’impression que ce moment est arrivé. Je suis triste de voir ce que devient le monde, l’égoïsme des gens, le mépris pour la planète.

Et si nous faisions tous un tout petit effort, les choses pourraient changer, nous pourrions tous mieux vivre ensemble. Mais cela semble si difficile pourtant, tous si absorbés par son propre nombril.

Une grande étape arrive pour moi, pourquoi pas un nouveau départ ? Une nouvelle réflexion sur notre manière de vivre, de la relation au monde, de ce que nous souhaitons faire de notre vie et surtout laisser à nos enfants…

Je n’aime pas faire de long monologue mais, surtout annoncer que ce blog changera de direction. Je l’avais commencé il y a quelques années un peu comme un journal, pour y écrire mes pensées, mes réflexions. Aujourd’hui je souhaite qu’il soit d’avantage un journal de bord, un mode d’emploi ou un cahier d’idées.

Mon orientation ira, vous l’aurez deviné, vers une manière plus respectueuse de vivre : se soigner et se sentir mieux au naturel (aromathérapie, lithothérapie, naturopathie… ), aménager et rénover sa maison écologiquement (petit bonus avec la permaculture) et consommer mieux (mieux et local)

2 réflexions au sujet de “Lettre ouvert à celle que j’étais”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s